Colmar agglomération a engagé la collecte séparative en porte à porte des bio-déchets chez les particuliers dans certaines communes.

 

 

 

Le ramassage des conteneurs de bio-déchets avec un camion bennePour ce faire, chaque usager a été destinataire d’un récipient de collecte supplémentaire de couleur marron réservé à cette catégorie des déchets. Pour faciliter la collecte des bio-déchets, chaque foyer dispose d’un petit seau de 10 litres à utiliser en cuisine et d’un lot de sacs biodégradables afin d’y emballer les restes de repas et de cuisine.

Avant le démarrage de cette nouvelle collecte, les quantités d’ordures ménagères produites étaient de 32 tonnes par semaine. Depuis la mise en place de ce tri sélectif, les ordures ménagères sans bio déchets, collectées plus qu’une seule fois par semaine, plafonnent à un niveau de production de 20 tonnes hebdomadaires. La chute mesurée est donc de 12 tonnes hebdomadaires de déchets qui ne sont plus incinérées.

Quant à la collecte des bio-déchets, pratiquée en remplacement d’une des deux collectes d’ordures ménagères, elle totalise en moyenne par semaine 6.7 tonnes.

Ces tonnes sont dorénavant recyclées sous forme de compost utilisé en agriculture par des producteurs locaux.

Récupérer des sachets pour les bio-déchets

Vous pouvez récupérer des sachets pour vos bio-déchets, soit :

  • au siège de Colmar agglomération, 32 cours Sainte-Anne à Colmar,
  • aux ateliers municipaux, 1 avenue de la Foire aux Vins à Colmar.

Plateforme de compostage Agrivalor Eguisheim - copyright Agrivalor
Plateforme de compostage Agrivalor Eguisheim - Source photo : Agrivalor

Cette action permet sur ces deux secteurs expérimentaux d’atteindre les performances de valorisation attendues dans le cadre du Grenelle de l’Environnement à échéance de 2015.

Cette opération se fait également sans changement du mode de facturation du service, soit en préservant la taxe d’enlèvement des ordures ménagères et sans augmentation des frais de fonctionnement.