Visuel pour l'eauL’eau est le principal constituant du corps humain et correspond à environ 45 litres d’eau pour une personne de 70 kilogrammes, et 80% de l'eau contenue dans notre corps se renouvelle chaque mois.

C’est pourquoi Colmar agglomération veille à protéger la ressource en eau tant à son captage que dans son traitement et assume la production, l’adduction, le stockage et la distribution de l’eau potable ainsi que la collecte et le transport des eaux usées.

La distribution de l’eau potable ainsi que la collecte des eaux usées sont assurées par la Colmarienne des Eaux dans le cadre d’un marché public conclu en 2010. En complément la CAC adhère à plusieurs Syndicats pour les communes suivantes :

  • Syndicat Intercommunal des Eaux de la Plaine de l’Ill (SIEPI) pour Sundhoffen (eau potable et collecte des eaux usées), Herrlisheim-Près-Colmar (eau potable)
  • Syndicat Mixte d'assainissement du Vignoble pour Zimmerbach et Niedermorschwihr (collecte des eaux usées)

Le traitement des Eaux usées est délégué au SITEUCE (Syndicat Intercommunal de Traitement des Eaux Usées de Colmar et Environs) et au Syndicat Mixte de Traitement des Eaux Usées de la Région des Trois-Châteaux pour Wettolsheim, les eaux usées de Jebsheim et de Herrlisheim-Près-Colmar étant pour leur part traitées dans une station d’épuration spécifique à chaque commune et située sur son ban communal.

L’enjeu est de restituer une eau dans le meilleur état écologique possible pour le cours d’eau récepteur, afin de préserver la qualité de notre environnement.
Ainsi, les montants des programmes sont conséquents dans le but de pouvoir conserver et garantir à chaque usager une qualité satisfaisante d’alimentation et d’évacuation en eau : chaque année, ce sont au moins 5 millions d’€uros qui sont investis dans des chantiers de renouvellement ou d’extension des réseaux d’eau potable, d’eaux usées ou d’eaux pluviales.

En 2009, l’achèvement de l’opération dite du « Kastenwald » a permis de rendre opérationnels trois forages ayant pour but la production d’eau potable, qui est pompée à une centaine de mètres de profondeur pour être acheminée – via 9 kilomètres de conduites d’adduction – jusqu’aux 2 sites historiques de production (situés aux lieux–dits Dornig et Neuland.

Colmar agglomération adhère aux organismes ayant pour objet la protection et l’aménagement des cours d’eau du territoire et, le cas échéant, à des organismes œuvrant pour la protection du milieu naturel, la valorisation de la nature en milieu urbain, et la restauration des milieux humides.

De façon générale, Colmar agglomération initie des travaux relatifs à l’amélioration du fonctionnement écologique des milieux naturels du territoire communautaire tels que, par exemple, la réhabilitation des sources phréatiques du Riedbrunnen : considéré comme témoin par excellence du rôle fonctionnel tenu par les zones humides remarquables, cet endroit est entouré par une bande forestière qui abrite de nombreuses espèces arbustives typiques, mais qu’il convient d’entretenir car les embâcles asphyxiaient la source et appauvrissaient le milieu aquatique ; l’intervention menée en 2008 a permis de nettoyer la source et d’élaguer les arbres la bordant, afin d’inscrire l’évolution de ce milieu naturel exceptionnel dans une spirale d’amélioration écologique. La réouverture de certains secteurs envasés a déjà permis l’observation de la reproduction de la Lamproie de Planner sur les zones de graviers retrouvées à proximité immédiate des sources phréatiques, ce qui constitue une nouvelle preuve d’amélioration de la biodiversité et un formidable encouragement à persévérer dans la réhabilitation des zones humides.

Colmar agglomération gère le cours du Muhlbach, d’une part, au fil de l’eau (problèmes d’embâcles et de niveau des vannes, médiation auprès de particuliers qui effectuent des travaux sur les berges, par exemple) et, d’autre part, en préparant et en exécutant le programme d’investissement annuel.
 

Information sur la qualité de l'eau distribuée sur le territoire de la CAC

Le Ministère de la Santé met en diffusion sur son site internet www.eaupotable.sante.gouv.fr les résultats des analyses d'eau réglementaires effectuées sur le territoire de la Communauté d'Agglomération de Colmar. Ces informations sont actualisées au fur et à mesure des analyses réalisées sur les différents sites de production.