Visuel pour l'airChaque jour, chacun d’entre nous inhale environ 15 000 litres d’air, soit un volume équivalent à 10 000 bouteilles de 1,5 litre ; les alvéoles de nos poumons - qui constituent la surface d’échange entre notre corps et l’atmosphère - sont au nombre d'environ 200 millions et représenteraient une surface de 100 m² si elles étaient étalées.

Or, cet air est composé de gaz qui se transforment sous certaines conditions météorologiques, et qui peuvent alors exposer l’Homme et les écosystèmes à des niveaux de pollution ayant des effets potentiels sur la santé.

Il est donc essentiel de mesurer la qualité de l’air que l’on respire et, à cet effet, la Communauté d’Agglomération dispose, en partenariat avec l’Association pour l’étude et la Surveillance de la Pollution atmosphérique en Alsace (ASPA), de 3 stations de mesure de la pollution atmosphérique à Colmar :

  • Colmar centre, sur l’avenue de la République au niveau de la préfecture ;
  • Colmar Est, sur le parking de la Montagne Verte ;
  • Colmar Sud, située dans le périmètre de l’INRA.

Au titre de la lutte contre la pollution de l’air, Colmar agglomération assure également le financement des études du Plan de Déplacement Urbain valide et suit les actions qui seront retenues pour le territoire communautaire (par exemple, l’élaboration du Plan Climat Energie Territorial, menée par le Grand Pays de Colmar, ou la contribution financière à la navette de bus vers Breisach, qui permet ensuite de rejoindre Freiburg-im-Breisgau en train).